ADEPS ADEPS Féderation Wallonie Bruxelles Portail de la Wallonie Ville de Tournai Télévision Notélé VivaCité VivreIci
Atelier Hanot-Fr√®res Roue Sonics L'actu de votre region Duvinage chauffage - Chauffagiste actif dans la région de Tournai cbd Arena Water Instinct Brotcorne Etixx Sports & Nutrition Fuji Bikes

Nouveautés

28/09/2016  TEAM Series Belgium LILSE Bergen - Mallorque - Oupeye

TEAM Series Belgium LILSE Bergen Tri.GT Hommes 4°
TEAM Series Belgium LILSE Bergen Tri.GT Dames 5°
3° Annabelle PIROTTE Ironman MALLORCA
12° Maxime VERSTRAETE Ironman MALLORCA
Triathlon OUPEYE :2° Emeline et 2° Florent /3° Romain


R√©sum√© de LILSE BERGEN : Voici les classements du Grand Prix de Belgique √† Lilse Bergen √† Gierle.
On peut remarquer l’affluence d’athlètes étrangers hollandais , anglais et français ..
Et les belles prestations de nos filles et garçons …à noter la jeunesse de nos deux teams
Le plus √Ęg√© est Fran√ßois 25 ans !!
En U23 : 2° Erwin Vanderplancke et 3° Dylan Magnien
En M 18 : 3° Edouard Verstraete

R√©sultats des hommes :

  • 6° Erwin Vanderplancke
  • 12° Dylan Magnien
  • 18° Edouard Verstraete
  • 25° Pierre Balty
  • 42° Fran√ßois Humblet
  • 49° Etienne Claisse

(Maxime Verstraete courait l‚ÄôIronman de Mallorque o√Ļ il termine √† une belle 12 ° place en 9 h 33 et Micha√ęl Rosu est toujours bless√© )

R√©sultats des Dames :

  • 18° Emma Claisse
  • 19° Kelly Decaluwe
  • 22° Elo√Įse Piron

( Annabelle Pirotte courait l‚ÄôIronman de Mallorque o√Ļ elle finit 3° ‚Ķ.Et Fran√ßoise Theate √©tait aussi √† Mallorque o√Ļ elle a abandonn√© √† 7 km de l‚Äôarriv√©e alors qu‚Äôelle avait encore pr√®s d‚Äô1 quart d‚Äôheure d‚Äôavance)

A 7 sec c‚Äô√©tait le podium !! et Merci √† nos supporters qui ont travers√©s la Belgique pour arriver √† la fronti√®re hollandaise


Résumé d’ Edouard Verstraete sur le Grand Prix

Pour la derni√®re √©tape des Team s√©ries ce week-end, nous alignons une √©quipe solide qui pourrait nous emmener sur le podium. Le d√©part natation est assez mouvement√©, les coups s’√©changent. Au terme de la premi√®re boucle de 375m, je suis +-40e sans de grandes sensations, le deuxi√®me se passe mieux, je gagne quelques places malgr√© une erreur de trajectoire √† l’entame de celui-ci. Apr√®s une bonne T1, je pars tr√®s vite √† v√©lo et apr√®s 1 tour la jonction est faite avec la t√™te. Les "grosses √©quipes" tenteront √† plusieurs reprises de cr√©er des bordures avec le vent lat√©ral et le parcours technique, je suis vigilant et les jambes sont l√† pour r√©pondre √† la moindre acc√©l√©ration. Je rentre milieu de pack √† la T2, je pars sans m’enflammer √† mon rythme, les jambes r√©pondent bien, apr√®s 1 tour je suis dans le top 20 mais malheureusement je prends une p√©nalit√© de 10" pour avoir pos√© le pied √† terre trop tard du v√©lo. Je repars assez vite et remonte quelques concurrents apr√®s la p√©nalit√©, je reviens fort sur la fin et termine 18√®me √† 10" du 15e. Je suis tr√®s content de finir cette s√©rie sur une bonne note !

Résumé d’ Etienne Claisse

"Je participais pour la premi√®re fois √† une manche de T3series o√Ļ le niveau est tr√®s relev√© par rapport aux autres comp√©titions belges. On s’√©lance sur les 2 tours de 375m en natation et j’ai vraiment eu du mal au passage √† la premi√®re bou√©e, je me retrouve sous l’eau coul√© par un adversaire et beaucoup de concurrents me d√©passent. Je sors loin, trop loin pour √™tre dans le gros pack, je me sens bien en v√©lo mais les meilleurs sont d√©j√† devant, impossible de revenir. On arrive au parc, rapide transition et c’est parti sur le 5km. Je cours correctement avec de bonnes sensations pour terminer 49√®me. Pas le r√©sultat esp√©r√©, faudra nager plus vite la prochaine fois et √ßa se passera mieux. "

Résumé de Kelly Decaluwe

Dimanche, c’√©tait la derni√®re de la saison et pas la plus facile. Je prends un d√©part tr√®s tr√®s difficile, pas moyen de se d√©gager, je passe plus de temps √† √©viter et rendre les coups... Apr√®s cette sortie √† l’Australienne, je trouve enfin un rythme sans √™tre coul√©e.
Je prends le v√©lo et je vois Eloise devant, je me retourne et vois Emmaūüėä Cool, une course en notre faveurūüėČ Je roule avec Emma et malgr√© le grand nombre de filles dans notre groupe, aucunes filles nous aident... Apr√®s 2 tours,Elo vient nous ordonner de ne plus rouler pour les autres, on se laisse aller ! Je me place devant pour avoir la meilleure place pour rentrer au parc et essayer de partir √† pieds. √áa fonctionne et je suis,de suite, une grosse coureuse. Je garde un rythme et sprint √† la fin pour gagner une place‚Ķ je termine 19 ° avec de bonnes sensations‚Ķ quelle course des filles : bon boulot !!!
Bon boulot √©galement des mecs !!!

R√©sum√© de Elo√Įse Piron

Je terminais ma saison de triathlon ce dimanche √† la derni√®re manche du challenge T3 Series belge qui se d√©roulait √† Lille. Tr√®s belle organisation ! La course se d√©roulait dans un tr√®s beau cadre, le long d‚Äôun plan d‚Äôeau et dans le village environnant. Le d√©part √©tait donn√© √† 14h30 pour les filles. Avant cela, nous avons eu quelques petits stress durant la pr√©paration du d√©part mais tout a √©t√© r√©gl√© et s‚Äôest pass√© comme sur des roulettes. La natation s‚Äôeffectuait en 2 boucles de 375m avec une sortie √† l‚Äôaustralienne entre les 2. Au d√©part, √ßa a √©t√© la grosse bagarre, on se nageait toutes les unes sur les autres et je n‚Äôarrivais pas √† trouver mes appuis. Apr√®s le passage des 2 bou√©es, j‚Äôai r√©ussi √† enfin trouver mon espace pour poser ma nage. A l‚Äôendroit de la sortie de l‚Äôeau (pour la sortie √† l‚Äôaustralienne et pour la sortie d√©finitive de l‚Äôeau), le sol √©tait peu profond pendant plusieurs m√®tres et nous obligeait donc √† employer les grands moyens, c‚Äôest-√†-dire les sauts de dauphins pour y gagner le plus de temps. Mais je trouvais √ßa super √©puisant, j‚Äô√©tais √† bout de souffle et une fois que j‚Äôai commenc√© le 2√®me tour, j‚Äôavais comme un manque d‚Äô√©nergie et je ne trouvais plus mon tempo. Apr√®s 100m je dirais, cela s‚Äôest un peu am√©lior√© et j‚Äôai fourni un effort suppl√©mentaire pour revenir le plus proche du groupe de t√™te et ne pas sortir trop loin de l‚Äôeau. Je sors au final pas trop mal et vais vers mon v√©lo. Pour cela, on devait courir un petit peu dans du sable. C‚Äô√©tait plus court qu‚Äô√† Quiberon mais plus dur car en Bretagne, le sable √©tait plus dur car mouill√© alors qu‚Äôici, le sable √©tait vraiment meuble. Bref, j‚Äôarrive √† mon v√©lo en n‚Äôayant quasi pas perdu de temps durant cette transition. Je pars et me retrouve de suite dans un groupe de 2 dont une qui a des cuisses qui font le double du volume des miennes. Son rythme est directement trop rapide pour moi. Il a fallu que j‚Äôattende qu‚Äôun groupe me d√©passe (je n‚Äôai pas r√©ussi √† accrocher le 1er qui m‚Äôa d√©pass√©e, lui aussi men√© par une grosse grosse rouleuse) pour pouvoir enfin me prot√©ger du vent. On voit bien que ce ne sont pas des filles qui sont habitu√©es √† rouler en groupe car elles sont parfois vraiment tr√®s dangereuses. C‚Äô√©taient principalement Kelly et Emma, mes co√©quipi√®res qui menaient le groupe mais elles me faisaient souffrir dans les relancesūüėČ Gr√Ęce √† elles, j‚Äôarrive √† rallier la transition en n‚Äôayant pas perdu trop de temps √† v√©lo. D√®s que la course √† pied d√©marre, je sens que ce n‚Äôest pas mon jour. Durant les 5km, j‚Äôai souffert non stop. De un, mon genou et mon p√©ron√© gauches me faisaient souffrir mais en plus, je n‚Äôavais pas de jus. Je me suis battue jusqu‚Äôau bout pour aider au maximum l‚Äô√©quipe. Je boucle au final l‚Äô√©preuve 3 et 4 places derri√®re Kelly et Emma et on effectue ainsi un tr√®s beau tir group√©. Cela nous permet de nous classer 5√®me (ou 6√®me, on m‚Äôa dit les 2 r√©sultats et je n‚Äôai pas encore trouv√© les r√©sultats d√©finitifs). En plus, mes co√©quipi√®res sont les meilleures car elles m‚Äôattendaient les bras ouverts √† l‚Äôarriv√©e pour faire un c√Ęlin de groupe.
On finit donc la saison 2016 sur une belle note et je n’ai pas fait la meilleure course de ma saison (loin de là) mais l’esprit d’équipe et l’ambiance valaient bien le déplacement.
Merci les filles et merci le TriGT de continuer à me faire confiance


IRONMAN de MALLORCA

R√©sum√© de Maxime Verstraete :9h34, 12√®me groupe d’√Ęges !

Pour finir la saison j’avais d√©cid√© de faire mon 1er ironman. Apr√®s une saison quelques fois compliqu√©e, j’avais √† cŇďur de r√©ussir ma 1√®re exp√©rience sur la distance qui m’a toujours fait r√™ver... On apprend vendredi que la natation sera sans combi j’en suis satisfait. Samedi r√©veil 5h petit d√©jeun√© puis nous partons au parc √† pied. En arrivant, on apprend que la temp√©rature de l’eau a √©t√© prise √† 24,8. Ludivine retourne √† l’appart chercher la combi N√©opr√®ne. Petit √©chauffement √† sec et je me place dans le box -1h. √Ä 7h37 le d√©part est donn√©, je pars rapidement pour √™tre tranquille ; je suis en t√™te pendant environ 200m et je me place dans les pieds pour la suite. Petite sortie √† l’australienne apr√®s 2400m, je vois que je suis bien plac√©. Pour la 2√®me boucle, je ne force pas pour sortir le plus frais possible. Chose faite : 52min pour les 3990m √† la montre. J’arrive √† la T1 qui est longue vu le nombre de v√©lo. C’est parti pour la partie v√©lo, je roule prudemment mais vu le rev√™tement de la route je suis toujours √† plus de 40km/h. Apr√®s 10km, un petit groupe √† distance r√©glementaire se forme ; nous sommes environ 10. Je passe quelques fois devant en restant dans mon rythme. Tout se passe tr√®s bien jusqu’au pied du col au km110 o√Ļ les jambes commencent √† se faire sentir, je reste calme et monte ce col de 8km √† 290-300watts. Une fois en haut nous sommes 3 ; les kilom√®tres fut compliqu√©s monter/descendre... On arrive au km130 et le temps nous offre un orage o√Ļ il y a plus de 2cm d’eau sur les routes, √† certains endroits c’√©tait limite de savoir monter tellement √ßa glissait. Un mec me d√©passe sa tronche dans le guidon et 2km plus loin je le vois au sol... Le temps se calme et ensuite √ßa recommence pendant 2km environ, impossible de rouler √† plus de 20km/h avec ces rafales de vent. La fin de v√©lo, je suis bien mais reste prudent avec la route mouill√©e... Je pose le v√©lo en 4h56 : mission accomplie. T2 j’enfile les running et c’est partie pour un marathon. Le 1er kilo en 4’20 je sens que les jambes sont bonnes mais je sais bien que je ne tiendrais pas. Je prends le risque de voir jusque o√Ļ cela va tenir et √ßa tient bien jusqu’au km20 o√Ļ je passe en 1h31. Apr√®s les jambes sont lourdes tr√®s lourdes, j’ai de gros passage √† vide mais la t√™te est l√†, je me fixe un objectif : ne pas marcher jusqu’√† cette ligne d’arriv√©e. Je m’y tiens avec quelques endroits o√Ļ j’arrive √† relancer mais jamais tr√®s longtemps. Au final le marathon est fait en 3h39 et je rejoins cette ligne d’arriv√©e en pleure et fier de ce que j’ai accompli pour un 1er. Avec du recul, je me dis qu’il y a encore une belle marge en continuant √† bosser dur ! Je remercie en particulier mon coach Nicolas D’Harveng qui √©tait pr√©sent, ma ch√©rie Ludivine Wanin qui accepte tout les sacrifices, Jacques Naveau que je ne saurai dire assez de fois merci, mes parents qui me soutiennent, mon fr√®re √Čdouard Verstraete, Toptonic... Merci √† tous mais surtout en particulier aux vrais amis en qui on peut compter

Résumé de Françoise Theate

KM 35 du Marathon apr√®s 10h de course en t√™te de sa cat√©gorie avec 13 minutes d’avance sur l’allemande.....Billet en poche pour Hawaiii.... Fran√ßoise s√©ffondre une premi√®re fois victime de crampes aux deux jambes se rel√®ve et continue pour s’√©ffondrer d√©finitivement un peu plus loin et arr√©t√©e par un arbitre qui appele les secours...d√©shydratation.....le r√™ve s’envole si pr√®s du but....mais en Triathlon rien n’est jamais jou√© tant qu’on √† pas pass√© la ligne...elle va bien elle marche deja... c’est le principal...

Résumé de Benjamin Lantrebecq

Au d√©part de cette saison, je n’avais pas programm√© d’Ironman. Suite √† l’iron de Zurich d’Annabelle,nous avons d√©cid√© de nous inscrire d√©but Ao√Ľt √† l’√©preuve de Mallorque.
Nous serons pour la première fois alignés ensemble sur ce format.
Il n’est pourtant pas question de changer la programmation pr√©vue Izegem/ Weiswampach/ Xl de G√©rardmer et Opprebais...
Je pars sur cette course sans objectif temps car je ne pars pas avec assez de s√©ances longues dans le coco. Cela aurait √©t√© le meilleur moyen de faire n’importe quoi √† v√©lo et de partir pour une marche parrain√©e ( c’est mon 11√©me full et je connais cette exp√©rience).
J’ai eu suite √† G√©rardmer un coup de mou. J’avais une prise de sang digne d’un fonctionnaire...
Nous arrivons mercredi soir sur l’√ģle le lendemain, le bain matinal de 20 min en maillot de bain dans une eau √† 25 degr√© fait du bien.
Du vendredi au samedi matin , ce sera combi or not combi perheps combi..... de quoi rendre fou les athlètes....
Samedi matin, les √©clairs et l’orage gronde autour d’Alcudia. L’eau est √† 24.5° ( les combis sont autoris√©es...)
Au d√©part de la natation , je me place dans la zone de moins d’une heure, les athl√®tes partent les uns apr√®s les autres et le temps commence sur le passage tapis ( cela perd de son charme mais c’est comme cela).
Je sors en 56min 30 et me lance sur le parcours vélo. La température est idéale. Les premiers 90 km sont roulant. Je récupère Annabelle après 40km et me met au travail.
Nous passons devant les supporters au 90√®me km sous les 2H30, la seconde partie est compos√©e d’un long col pr√©c√©d√© d’un faux plat. Nous g√©rons la difficult√©.
Au 130° km, nous apercevons le ciel noir et les √©clairs au loin.... le d√©luge approche ( enfin on rattrape le d√©luge) , les routes deviennent d√©tremp√©es. De nombreux triathl√®tes iront go√Ľter le bitume.

Fin de T2 ( je n’ai pas encore regard√© ma montre et ne la regarderai jamais de la course) , un petit pipi s’impose ( je suis les r√®gles en allant au pissodrome, 2 athl√®tes ont pris une disqualification pour avoir urin√© en public) , je pars √† pied et mes jambes r√©pondent bien. Je boucle un tour, puis 2. Je r√©cup√®re les infos de Nico , Annabelle qui avait d√©pos√© le v√©lo avec moi est en t√™te du groupe d’’√Ęge. J’avais d√©cid√© de jouer sa carte et tente de l’emmener le plus loin possible √† pied. J’en parle avec elle mais elle me dit de faire ma course maintenant. Il me reste 18km √† parcourir. Je relance les jambes.Je ne veux pas voir les panneaux des kilom√®tres restant.
Mon regard est 5m devant moi et tout ce qui m’int√©resse c’est le bitume et d√®s que je vois des mollets les d√©passer et revoir du bitume.
Mollets bitume mollet bitumes mollets mollets bitume.
Il reste 2KM et je termine très bien. Je lève les yeux sur le chrono à la ligne 10H13.

Je suis satisfait de ma course c’est mon record et mon meilleur temps marathon. J’ai abord√© cette √©preuve en toute d√©contraction en voulant me faire plaisir avant tout.
Difficile de dire si j’ai gagn√© ou perdu du temps en ne jouant pas ma carte perso apr√®s avoir repris Annabelle √† v√©lo.Je ne le saurai jamais mais je ne regrette pas d’avoir agis ainsi.
La r√©compense est qu’elle termine malgr√© ses difficult√©s √† pied sur le podium. Je sais qu’elle n’est jamais satisfaite d’elle et qu’elle rage de n’avoir pu courir dans son temps de Cap souhait√©. La saison se termine pour nous deux avec un super s√©jour avec Nico / Margaux/ Christophe/ R√©my/ Romain/ Amandine Michel et Fran√ßoise.

Je quitte Mallorque avec un coup de blues ( cela veut dire qu’on a pass√© un bon moment). La saison est derri√®re et √† mon niveau elle fut belle. L’exp√©rience acquise sur cette course m’encourage √† poursuivre car il y a encore de belles choses √† r√©aliser et des chronos √† am√©liorer.
Place √† la r√©cup√©ration ( enfin pas de trop) avant de poser sur papier le calendrier de la saison √† venir !
Merci √† Annab pour avoir fait enfin apr√®s 6 ans un ironman avec moi :-)
Nico , Margaux et Michel qui ont joué les supporters.
Christophe / Rémy / Romain et Amandine du Tri4 us ( de grand moments de rire )
Jacques qui a su me remettre en mode triathlète après Gérardmer.
Les parents qui suivent depuis la maison avec attention.
Félicitations à Maxime pour son premier Iron et bonne récupération à Francoise qui rebondira dans une prochaine course



TRIATHLON de OUPEYE

Belle performance de nos 3 jeunes engag√©s au Triathlon d‚ÄôOupeye de Emeline Messiaen en 2° en Jeunes C Romain Messiaen 3° en Juniors et Florent Parein 2° en Jeunes B

Résultats de OUPEYE

http://www.nv-sports.be/medias/files/jeunesc.pdf
http://www.nv-sports.be/medias/files/jeunesb-1.pdf
http://www.nv-sports.be/medias/files/juniors-1.pdf

21-09-2016 : OPPREBAIS / HUY / La ROCHE / TORHOUT 08-09-2016 : 70.3 AUSTRALIE / CHIEVRES / GERARDMER / BELMAN √† Spa ‚ÄďFrancorchamps 05-09-2016 : Magazine To Be Tri 03-09-2016 : Karlo Vivary -Weisswampach - Vliersel et Vichy 25-08-2016 : Izegem- La Gilleppe - Eupen- Wiesbaden - Embrun - Oslo 05-08-2016 : IM Zurich NISRAMAN B√ľtgenbach X Terra Italie Aarschot Ventoux 22-07-2016 : T3 Series Vilvoorde 2016 07-07-2016 : X TERRA G√©rardmer-Aquathlon WALCOURT-1/4 KORTRIJK-STOCKOLM-HOLTEN 03-07-2016 : Chimay Sharks + Gravelinnes+ Brasschaat 70.3 + Ch√Ęteauroux + Suisse + Braine 28-06-2016 : Wanze Indeland Luxembourg - Burgas -Valence - Hvaler ( Norge )

Photos

FaceBook

Bon anniversaire

Chris SCHEPERS

Inge VANCAUWENBERGHE

Geoffrey VERRUE

Baptiste JOURQUIN

Laetitia MAYON

Benjamin LANTREBECQ

Tom QUINTIN

Annabelle PIROTTE

Sigrid JONNIAUX

Christopher CUVELIER

Christopher CUVELIER

Cyrille KESTELEYN

Jonas BOUVIER

Charles RENARD

Juliette DOYEN

Florine DERUME

Gabriel TRAJIUS

Oumnia ALTRUY ELIDRISSI

Tom HOSTE

Arthur NOPPE

Willy DE WISPELAERE

Philippe BAUDART