ADEPS ADEPS Féderation Wallonie Bruxelles Portail de la Wallonie Ville de Tournai Télévision Notélé VivaCité VivreIci
Atelier Hanot-FrĂšres Roue Sonics L'actu de votre region sst secretariat social cbd Arena Water Instinct Brotcorne Nutrition Sportive - HIGH5 Fuji Bikes

Aquathlon Crisnée : Challenge Kids LBFTD

Le 3 Septembre 2017

Toutes les Informations Ici

Nouveautés

21/08/2017  La Gilleppe Izegem Wuustwezel Namur Eupen Maastricht

1° Emma CLAISSE Victoire sur le Triathlon ÂŒ LA GILLEPPE
2° François HUMBLET Triathlon Quart de LA GILLEPPE
1° Dylan MAGNIEN Triathlon quart d’IZEGEM
1° Françoise THEATE Triathlon quart d’IZEGEM Championne de Belgique
3° Maxime VERSTRAETE Triathlon sprint de NAMUR
5° Annabelle PIROTTE Triathlon Demi de EUPEN
9° Franços HUMBLET Triathlon Demi de EUPEN
4° Peter DENTENEER Triathlon Coupe d’EUROPE de WUSTWEZEL !!


Emma victorieuse Ă  La Gilleppe Dylan vaniqueur Ă  IZEGEM


Triathlon de La GILLEPPE

Résumé de Emma Claisse ( victorieuse )

Je prenais part au triathlon de la Gilleppe sans trop de stress , contrairement aux T3 séries par exemple...
La natation Ă©tant mon point faible, celle-ci prend moins d’importance sur les 1/4 sans drafting, ce qui convient donc beaucoup mieux.
C’Ă©tait ma deuxiĂšme fois sur cette distance mais je n’avais jamais fait de course avec plus de 450 participants, le dĂ©part en natation fĂ»t donc compliquĂ©... AprĂšs plus ou moins 300m je parviens Ă  prendre mon rythme et Ă  bien gĂ©rer ma natation, je sors 3Ăšme fille de l’eau avec 1min45 de retard sur la tĂȘte.
Le vĂ©lo n’Ă©tant pas facile, je ne m’en fais pas trop et aprĂšs 11km je reviens sur la premiĂšre et parviens Ă  faire le trou par la suite.
AprĂšs les 46 km de vĂ©lo, je me sens assez bien mis Ă  part quelques crampes qui apparaissent directement Ă  pied, je parviens tout de mĂȘme Ă  les gĂ©rer et Ă  courir Ă  un bon tempo.
Je termine donc premiĂšre de cette course qui me permet d’apprĂ©cier pour cette deuxiĂšme fois cette distance.

RĂ©sumĂ© de François HUMBLET :

Dimanche dernier, sous le soleil, se déroulait le triathlon de La Gileppe.
Une natation dans un cadre magnifique, une belle eau Ă  une bonne tempĂ©rature et un dĂ©part rapide afin de se mettre Ă  l’abri en tĂȘte du groupe.
Je prends les devants à mi-parcours de la nat mais dois laisser filer un nageur qui accélÚre sur la fin de la boucle.
Je sors 2Ăšme de l’eau Ă  30".
Une bonne transition et un dĂ©but de vĂ©lo Ă  bloc me permet de prendre la tĂȘte de la course, je continue avec un bon rythme mais je sens que derriĂšre ça va revenir, les jambes tournent mais pas assez bien, toujours un petit manque de jus et de force. AprĂšs 20kms sur les 47 du parcours, Quentin Dalaiden me rattrape et Ă  ce moment je sais que si j’accroche, je peux encore espĂ©rer gagner la course, malheureusement, dans la longue partie descendante, une voiture s’intercale entre nous, une vieille voiture avec Ă  son bord, un vieil allemand qui commence Ă  freiner et Ă  rouler bizarrement, avant l’entrĂ©e dans la ville, il y a des rĂ©trĂ©cissements et prioritĂ© aux voitures venant en face, Ă©videmment, la voiture laisse passer... je me retrouver quasi Ă  l’arrĂȘt lors des 3 rĂ©trĂ©cissements... et pour clore toute possibilitĂ© de revoir Quentin, Ă  un moment il freine fort, je tente le dĂ©passement par la gauche et d’un coup il veut prendre une route Ă  gauche, bloquĂ©e par des bĂ©nĂ©voles, je lui gueule dessus, les bĂ©nĂ©voles lui font signe et je dois quasi mettre pied Ă  terre faute de quoi je finissais dans sa portiĂšre...
Durant ces pĂ©ripĂ©ties, je sors de ma course, j’ai perdu le visuel et surement 2 bonnes minutes. Mentalement, je m’y remet et espĂšre rallier le parc Ă  vĂ©lo sans accro et en-dĂ©ans les 2 minutes grand max. J_ e finis tout de mĂȘme fort et arrive Ă  bloc pour la T2, en dĂ©but de cĂ p, on m’apprend que j’ai 3minutes de retard.
Ayant dĂ©jĂ  pensĂ© Ă  ma stratĂ©gie la veille, je sais que finir 2Ăšme est tout aussi bien pour les points du Challenge Triathlon Francophone, du coup, c’est la place qui compte par rapport au temps de la course (et donc par rapport Ă  la "perf").
Alors je passe en mode jogging, 4 min/km durant les premiers kilomĂštres. Je prĂ©fĂšre etre 2Ăšme Ă  7minutes mais frais pour repartir Ă  l’entrainement le lundi que 2Ăšme Ă  30" en Ă©tant explosĂ© par une cĂ p Ă  bloc et les jambes dĂ©foncĂ©es :)
J’ai dĂ» juste ne pas me faire avoir par le 3Ăšme qui me reprend Ă  2kms de l’arrivĂ©e et dont je prend la foulĂ©e, avant de mettre une accĂ©lĂ©ration sur les 500 derniers mĂštres.
Je finis donc 2Ăšme, comme prĂ©vu Ă  7minutes de Quentin qui a fait une super course !
Objectif atteint puisque j’ai le maximum de point au Challenge qui devrait me revenir cette saison.
Maintenant place Ă  la prĂ©paration pour l’ironman Italy fin septembre :)
Merci aux sponsors et au club

RĂ©sumĂ© de Julien GRIMONPREZ :63° Avec un peu de retard pour le triathlon promo d Eupen et le quart de la Gileppe...
Eupen(500-22-8) 71/463 finisher 1h22min29s ... pas Ă  l’aise Ă  velo.... descente et mouillĂ©e et bravo Ă  TiphĂšne FrĂ©dĂ©ric pour sa perf Ă©moticĂŽne wink ;-)
La gileppe(1500-46-10) 63/433 finisher 2h37min40s 650d+ quand mĂȘme pfiou et bravo Tibo Tridrum, tu m’as Ă©patĂ©

RĂ©sumĂ© de Thibaut VERCRUYSSE :116°
TrĂšs bonnes sensations dans les jambes pour ce triathlon aprĂšs une pĂ©riode de doute en vue de la prĂ©paration pour l’half ironman de Vichy dans 12 jours.
1500m/46km/9,6km bouclĂ©s en 2h44, soit 12min de moins qu’en 2016 !
Classement :116Ăšme/433 finisher

ci-dessous:TyphĂšne et MĂ©lanie Cindy Gilquin :37° 37° Christophe :202° GrĂ©gory :127° Bart :345°

RĂ©sumĂ© de Christel pour JoĂ«l CLAISSE :

Duathlon de la Gileppe pour JoĂ«l Claisse... vraiment difficile de conjuguer 39 °et....13 °... en une semaine ! Moins bonne performance de cette annĂ©e, le froid t’a vaincu pour une fois ! Mais , aller jusqu’au bout est toujours une rĂ©ussite ! Un peu de pluie aujourd’hui et un gros soleil demain ! C’est la Belgique qui change en un tour de main !

RĂ©sultats : 11° Manu SPOIDEN http://www.chronorace.be/Classements/Classement.aspx ?eventId=1189809020259281&mode=large&IdClassement=15833


TRIATHLON d’IZEGEM

Résumé de Dylan MAGNIEN le vaiqueur

Mardi, me voilĂ  Ă  Izegem pour participer au Championnat de Belgique Triathlon (Distance Olympique), 2 jours aprĂšs avoir participer Ă  la 3° manche du Grand prix Français de Triathlon Ă  Embrun.
DĂšs la natation, je ressens la fatigue de la course de Dimanche, je dĂ©cide de me mettre dans les pieds de bon nageur pour rester au contact du groupe principal sans trop produire d’effort. _ AprĂšs une bonne transition et bon dĂ©but de vĂ©lo, on rattrape les quelques fuyards pour former un groupe d’une dizaine d’athlĂštes. Nous irons au bout des 40 kms de vĂ©lo avec mes collĂšgues d’Ă©chappĂ©e avec une large avance sur le deuxiĂšme groupe. La victoire se jouera donc en course a pied, aprĂšs plusieurs attaques j’arrive Ă  me dĂ©tacher de mes adversaires et gagner la course.
TrĂšs satisfait de remporter la course, mĂȘme si les jambes n’Ă©taient pas forcĂ©ment au mieux, l’envie de rapporter le titre au Trigt et ses partenaires Ă©tait bien prĂ©sente !

RĂ©sumĂ© de KELLY :

Le 15 aoĂ»t est pour beaucoup une journĂ©e Ă  passer en famille mais pour les triathlĂštes du TRI GT elle signifiait avant tout le rendez vous du championnat de Belgique de triathlon 1/4 de distance🇧đŸ‡Ș ( 1,5 km de natation / 40 km de vĂ©lo / 10 km de CAP) Me voilĂ  donc au dĂ©part de la natation bien dĂ©cidĂ©e Ă  ne pas perdre les pieds de Françoise , nageuse hors pair ( Chouchou pour les intimes ) . Natation en ligne droite , tout ce que je dĂ©teste et comble de malheur aprĂšs 750 m environ je perds la trace de Françoise , une autre concurrente est venue carrĂ©ment « me nager dessus « , coup de coude et reprise de ma ligne mais je ne suis plus dans le sillage de ma coĂ©quipiĂšre ...
Au final je sors 8 Ăšme de la natation , je peste un peu , la transition est trĂšs longue et une fois celle ci effectuĂ©e je me retrouve avec 3 autres filles jouant pour la 6 Ăšme place environ .Une bonne rouleuse de l’ATRIAC est dans le groupe , c’est tout bon , nous reprenons Françoise et continuons notre « chasse « . Je prends mon relais et malheureusement un signaleur m’oriente Ă  droite ne m’indiquant pas qu’il faille aller tout droit , quelques prĂ©cieux mĂštres de perdus et .... mon groupe par la mĂȘme occasion . J’enrage et roule seule 5 km mais fort heureusement le pack suivant de 3 filles arrive et je limite ainsi les dĂ©gĂąts en l’intĂ©grant, lĂ  aussi une athlĂšte de l’ATRIAC nous donne main forte , je terminerai le vĂ©lo avec ces filles .
Transition pas terrible dont je ressors derniĂšre , pas de soucis , 10 km c’est long , inutile de s’emballer et je gĂšre , elles ne sont qu’Ă  10 m Ă  la sortie du parc .
En effet j’en reprends deux et les distance assez facilement . Bien dĂ©cidĂ©e ensuite Ă  finir premiĂšre de mon petit groupe , hĂ©las coup de moins bien vers le 6 Ăšme km et je « naviguerai « une 50 aine de mĂštres derriĂšre celle qui me devance pour terminer l’Ă©preuve Ă  la 10 Ăšme place du gĂ©nĂ©ral fĂ©minin . Pas de quoi ĂȘtre déçue objectivement mais je me dis toujours que je pouvais mieux faire .
La suite ? Samedi Ă  Deinze pour la T3 sĂ©ries ... Autre dĂ©fi RĂ©sumĂ© pour Françoise :

Françoise Ă  remportĂ© le titre de championne de Belgique D50 de triathlon D.O 1500m-40km-10 km en 2h25’32" (22’05" - 1h12’20 - 45’31") se classant 16 Ăšme au gĂ©nĂ©ral sur les 70 filles au dĂ©part partie 15’ avant le dĂ©part des hommes. Elle Ă  fait une course parfaite terminant mĂȘme devant la championne D40 de prĂšs de 2 min..Superbe course devant un public de 10.000 personnes une ambiance folle du jamais vu en Belgique...
Kelly Decaluwe termine Ă  la 10 Ăšme place au gĂ©nĂ©ral en 2h16’53" et Val Leroy 20Ăšme ( 2ĂšmeD40 ) en 2h28’56"....

MichaĂ«l ROSU : 18° Etienne CLAISSE :40°

vidĂ©o : http://www.focus-wtv.be/video/sofie-hooghe-tweede-op-bk-kwarttriatlon-izegem rĂ©sultats Izegem : http://uitslagen.3athlon.be/


COUPE d’EUROPE WUSTWEZEL

RĂ©sultats : http://www.triathlon.org/results/result/2017_wuustwezel_etu_sprint_triathlon_european_cup/309405

4° Peter DENTENEER et 16° Erwin VANDERPLANCKE

Superbe prestation de Peter Ă  cette Coupe d’Europe et remise en route de Erwin Ă  la 16 ° place aprĂšs sa fracture du coude 
.de bonne augure pour DEINZE ce Samedi Ă  19 heures en TEAM SERIES !!


TRIATHLON de NAMUR

  • 3° Maxime VERSTRAETE
  • 6° Diadier ANTOINE
  • 8° StĂ©phane GENTIL
  • 21° Pierre HAENECOUR
  • 48° david DEOM

Sue la distance Sprint :750/20km et 5 km

RĂ©sumĂ© de Pierre HAENECOUR :

Le 15 aoĂ»t commence entre orage et grosses averses. ArrivĂ© Ă  namur pour le triathlon le ciel s’ouvre et la pluie cesse. Étonnement, pas de courant dans la Meuse. Je fais malgrĂ© tout ma meilleure natation en sortant 24Ăšme en 10’ pour un peu moins de 700m. Sur le vĂ©lo je rĂ©alise rapidement que ce ne sera pas un grand jour. Je ne vois personne hormis les femmes parties 5’ avant. La route a dĂ©jĂ  eu le temps de sĂ©cher. Ouf ! Je pose 20 et dĂ©jĂ  bien entamĂ©. Je lutte pendant 5km pour revenir Ă  la ligne et me faire sauter pour le top 20 Ă  100m de la ligne.
Batteries vides et impossible de rĂ©sister. Au final une 21eme place satisfaisante 3semaines aprĂšs Nice. Devant moi... 3 trigt dans les 10 premiers... Super performance de l’Ă©quipe.

3° Maxime VERSTRAETE :

En guise reprise aprĂšs Nice j’ai Ă©tĂ© faire le sympathique triathlon de Namur. Je fais une natation dans les pieds de Benoit Henneman pour moi sortir 2eme. DĂšs le debut velo je sens que les jambes ne sont pas trĂšs bonne. En haut de la citadelle je prends les commandes de la course et essaie d’appuyer mais ca ne tourne pas, je suis coller au bitume. Sur la fin de velo Boris Rolin revient et je n’arrive mĂȘme pas Ă  l’accrocher. Je pose le velo 3eme et fais une course a pied plus ou moins correct ou les places ne bougeront plus.

RĂ©sultats de Namur : http://www.triathlon-namur.be/medias/files/classement-total-sprint.pdf


TRIATHLON Âœ EUPEN : Championnat de BELGIQUE

RĂ©sumĂ© d’Annabelle PIROTTE : 5° scratch Semi triathlon d’Eupen, championnat de Belgique : J’ai pris le dĂ©part de cette course en prĂ©paration pour Hawai sans objectifs. J’étais assez fatiguĂ©e avant le dĂ©part mais je voulais faire cette course et ĂȘtre juste contente
 chose dite chose faite.

Les 1900m de natation se passent trĂšs bien, un peu une habitude chez moi
 . Je pars en vĂ©lo 3Ăšme , je comptais faire un vĂ©lo en me fixant aux watts, mais ma garmin c’est bloquĂ©e. J’ai donc fait le vĂ©lo aux sensations. Il y a eu pas mal de drafting dommage pour un championnat de Belgique. J’ ai cependant roulĂ© seule et je suis satisfaite de mon vĂ©lo. Je pense que j’aurais peut ĂȘtre pu pousser un peu plus
 Maintenant, 21 kms Ă  faire en 3 tours de 7 kms, ma montre est enfin dĂ©bloquĂ©e. Je pars 5Ăšme femme juste derriĂšre la 4Ăšme. On fait le premier tour ensemble, je me sens bien, je suis dĂ©terminĂ©e Ă  ne pas me faire passer sauf si c’est parce que les autres filles sont plus fortes
J’entame le 2Ăšme tour et je prend du plaisir. Je suis 4Ăšme. Je reste concentrĂ©e car je suis convaincue que je peux le faire : « je dois juste courir, ne pas traĂźner ». Les parties montantes de la course sont un peu plus difficile mais je garde le rythme.
J’entame le dernier tour, ça devient dur. Au 17Ăšme km, je me fais passer, waouh, elle avance, je garde mon allure, ça va aller. Sourire et encore sourire. Benja me dit ensuite que 2 autres filles sont Ă  1’30. Je sais qu’une des deux coure vite : » allez faut tout donner ». Mon pĂšre est prĂ©sent pour la premiĂšre fois en 11 ans (il a toujours eu peur qu’il m’arrive qq chose) .Ca me bouste ! Je termine ce semi en 1h33 dans un temps final de 4h45. Je termine 5Ăšme dame au championnat de Belgique et premiĂšre francophone : mon meilleur temps sur cette course et meilleure place sachant que le niveau est Ă©levĂ©. Je suis satisfaite, contente et heureuse d’avoir fait cette course. Pour ma prĂ©paration pour Hawai, j’avais besoin d’une belle course. Merci encore Ă  Benja, mon pĂšre, Myriam et ma sƓur Isa et Mich d’ĂȘtre venu. Ça compte beaucoup pour moi.
Encore merci à vous tous qui me suivez, m’encourager, me soutenez.

RĂ©sumĂ© de François HUMBLET :

Eupen : en 2013 alors que je dĂ©butais sur la distance, j’Ă©tais venu loger le samedi afin d’etre relax le dimanche matin, faire un footing de rĂ©veil, prĂ©parer calmement les zones de transitions et bien dĂ©jeuner. Cette Ă©dition lĂ , j’avais fait une course correcte, 12eme malgrĂ© une cĂ p dans le dur. Mes souvenirs de cette courses Ă©taient donc mitigĂ©s vu l’objectif qui Ă©tait un top6.

Cette fois-ci, Eupen 2017 c’Ă©tait une course "test" ou bien encore "de prĂ©paration" en vue de mon Ironman en Italie dans 6semaines. Du coup, dĂ©part depuis Ottignies le dimanche matin, encore fatiguĂ©, petite sieste dans la voiture, arrivĂ©e sur place un peu Ă  la bourre, vite checker le dossard, dĂ©poser les affaires en T2 et T1, enfiler en vitesse la combi, sauter Ă  l’eau, nager 3’ puis se placer pour le dĂ©part ! Un peu plus speed mais au moins l’adrĂ©naline Ă©tait dĂ©jĂ  prĂ©sente lors du top dĂ©part.

La nat se passe comme espĂ©rĂ©, le groupe de tĂȘte se forme mais dĂ©marre sur un tempo trop dur pour moi alors je nage avec d’autres et nous formons le 2Ăšme groupe. Sorti de l’eau dans les 25premiers, je fais une bonne transition et part pour les 87kilomĂštres sur 4tours, le premier est mauvais, virages "safe" sur route encore humide de la veille, le 2Ăšme est mieux, le 3eme encore mieux et le 4eme est bon. Cela me permet de poser 14Ăšme et de partir Ă  la chasse aux moins bons coureurs.
A nouveau, 21kms en 3 tours, le premier est mitigĂ©, pas trĂšs motivĂ© car peu de concurrents Ă  l’horizon mais dans les lignes droites, j’en aperçois tout de mĂȘme, alors je fonce et fait un super 2eme tour oĂč je passe 10Ăšme et enfin un dernier tour ok qui me permet de revenir Ă  la 9Ăšme place, les autres Ă©tant nettement devant.

En bref, j’ai perdu 7minutes Ă  vĂ©lo et donc malgrĂ© une bonne cĂ p, le groupe de tĂȘte Ă©tait intouchable. Top 10 c’est bien

RĂ©sumĂ© d’Alex CELLIER : Retour sur mon 1er championnat de Belgique triathlon 70.3 ce dimanche 6 aoĂ»t Ă  Eupen (1,9 swim/84 bike/21 run) je fais un bon dĂ©part en natation mais malheureusement l’euphorie est de courte durĂ©e, je me fais vite rattrapĂ© par le peloton, bousculĂ©, je perds le rythme, j’ai du mal Ă  respirer. Je reprends mon souffle puis je termine comme je peux dans un temps moyen de 35 min, ya encore du boulot. J’entame la partie vĂ©lo comprenant 4 tours de 21 km avec quelques faux plats

Je reprends plusieurs concurrents mais je ne me mets pas dans le rouge, je pose le vĂ©lo aprĂšs 2h 25:35 avec un sentiment de ne pas avoir Ă©tĂ© Ă  bloc. Je pars Ă  pied assez frais pour 3 boucles de 7 km sur un parcours exigeant, je maintiens un tempo rĂ©gulier et je termine les 21km en 1h 23:14. Je termine 50Ăš/311 dans un temps de 4:29:03. Je n’ai pas eu l’impression d’ĂȘtre Ă  100% sur ce triathlon, sans doute un manque de fraĂźcheur dĂ» Ă  des entrainements soutenus ces derniĂšres semaines. Place Ă  prĂ©sent au plus gros objectif de la saison avec le championnat du monde de duathlon longue distance (10/150/30) Ă  Zofingen (Suisse) le 3 septembre 2017. Merci Ă  ma chĂ©rie, ma famille et mes amis pour leur soutien et leur patience.
Merci à tous pour les encouragements tout au long du parcours, ça fait toujours plaisir
Merci Ă  mon club le TriGT et merci aux sponsors et partenaires pour leur confiance

RĂ©sumĂ© de Benoit THIROT :

Eupen championnat de Belgique ld, 29Ăš/340 en 4h20. Satisfait car cette course Ă©tait la derniĂšre sĂ©ance d’un gros cycle d’entraĂźnement dans l’optique de l’ironman Wales qui se dĂ©roulera le 10 septembre prochain.
Merci Ă  ma superbe Ă©quipe de supporters pour les encouragements et le soutien

Benoit THIROT et











Laurence Ă  l’arrivĂ©e


Triathlon IRONMAN MAASTRICHT

Pour ceux qui ne sont pas encore au courant, j’ai Ă©tĂ© contraint d’abandonner cet Ironman de Maastricht sur chute. AprĂšs 145km, alors que j’occupais la 15iĂšme place au scratch et que tout se passait parfaitement, je suis allĂ© au sol. Je quittais une grande route pour bifurquer sur un petit chemin et je n’ai pas pu Ă©viter un nid de poule au milieu de celui-ci. Ma roue lenticulaire s’est brisĂ©e sur le coup, j’ai perdu le contrĂŽle du vĂ©lo, je me suis retrouvĂ© dans le bas cĂŽtĂ© et n’ai pu Ă©viter la chute. Ma roue est hs, mon guidon est fissurĂ© et mon poignet me fait mal : impossible de continuer la course. Adieu le bon rĂ©sultat, la qualif et la suite de la saison. Je souffre d’une fracture du poignet avec dĂ©placement. Je me fait opĂ©rer demain pour me faire poser des visses et une plaque. AprĂšs ça, je devrai observer un repos de 2 semaines sans sport afin de cicatriser puis encore 6 semaines sans chocs ni efforts lourds (pas de vĂ©lo donc) afin que la fracture se rĂ©sorbe. Un grand merci pour votre soutien. RDV en 2018.

12-08-2017 : Alpe d’Huez - Sint Laureins - Kristiansand 31-07-2017 : RĂ©sumĂ© Maredsous Kappelle Bos Banyoles Nice Tiszauvaros 25-07-2017 : Francfort / Vilvorde / SWIM RUN de la Baie d’AUTHIE 10-07-2017 : Grammont Chtriman Graveline Swim Riun Boussu Aquathlon Norvege Cycliste BXL on tour 30-06-2017 : Braine l’Alleud / Sharks Chimay / Retie / Deauville / Namurraid

Photos

FaceBook

Bon anniversaire

François LEFEBVRE

Thibaut BELKHAYAT

Edouard VERSTRAETE

Karl DELCOMMUNE

SĂ©bastien SOTTIAUX

Fabrice MONNIEZ

Andy DEROUBAIX

Patrick MOULIN

Marie CLERX

Pierre CONCHIN

Thierry PLOUY

Medhi BOURJA

Grégory SCHOELENS

Thomas DASPREMONT

Vincent SPITS

Quentin DILLIES

Robin BELKHAYAT

Martial SEGHERS

Marylou DEJON

Robert DECLEVE

Miguel DA SILVA RODRIGUES

Edouard CLAISSE

Paolo DOUILLET